AccueilContacts Auto industrie I MotorsportsPeopleSportsEvents I Links

 

Photos JF Miroir

bmw X5 1.jpg

bmw X5 2.jpg

bmw X5 3.jpg

bmw X5 4.jpg

bmw X5 5.jpg

bmw X5 6.jpg

bmw X5 7.jpg

bmw X5 8.jpg

bmw X5 9.jpg

bmw X5.jpg

 

 

La BMW x5

Me voilà encore au volant d’un monstre, et je dois dire que je ne m’en plaints pas…

D’abord, comment la décrire, si ce n’est en mentionnant sa qualité de « monstre » parce que appelons un chat un chat, ce 4X4 en est un, de par sa taille, plus qu’imposante et surtout de par son moteur qui encore une fois nous fait oublier que le mastodonte pèse 2,5 tonnes… sur l’autoroute, en ville, la voiture obtempère au quart de tour, sans aucun soucis, on ne sent pas qu’elle est aussi lourde.

Bien sur, au niveau habitabilité, c’est le must, trois vraies places à l’arrière, maintenant il serait triste de ne pas en avoir, vu la taille de l’engin.

D’un point de vue de femme, quand on regarde la voiture on se dit que ça va être jojo de la conduire, mais surtout de la garer, et bien détrompez vous les filles, cette voiture a tout pour plaire, équipée de capteurs à l’avant et à l’arrière, se garer devient un jeu d’enfant, mais il faut rester réaliste, c’est un 4X4, pas une Smart… mdr

Sur l’autoroute, elle assure, et non seulement elle est équipée de mon ami le « Cruise Control » , mais en plus elle s’adapte à la vitesse de la voiture qui la précède, même plus besoin de freiner, elle le fait pour vous, que demander de plus à une auto si ce n’est de nous ramener elle-même chez nous…

D’un point de vue esthétique, c’est toujours une réussite, carénée, élégante et imposante, bref un 4X4 qui en « jette », personne ne lui est indifférent, tout le monde la regarde passer ou s’extasie sur ses performances, c’est encore une BM qui va faire parler d’elle.

Celle testée était comme toujours au maximum des options, avec siège et volant réglable en hauteur, en profondeur (d’origine), l’intérieur cuir, la peinture métallisée et bien entendu des jantes démesurée pour terminer le look « accrocheur » du véhicule, d’ailleurs même mon schtroumpf l’a trouvée à son goût, et pour lui plaire à lui, si ça ne ressemble pas à une voiture de course ça vaut rien…. Et pourtant il a trouvé la voiture plus que ça, il m’a dit maman, elle « déchire » la voiture, alors si lui le dit c’est que ça doit être vrai !

Il est clair qu’elle « déchire » comme il dit mais je pense que le bémol réside dans le prix, 74.000 euros, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais le rêve fut d’une semaine… la bonne nouvelle c’est que je reprends une Bmw mardi. La suite dans mes prochaines chroniques.

Delf.

 

 

AccueilContacts Auto industrie I MotorsportsPeopleSportsEvents I Links