Accueil I Motor Sports I People I Events  I Sports I Auto industrie  I Contacts I Links

 

Photos JF Miroir.

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (1).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (10).JPG

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (2).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (3).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (4).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (5).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (6).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (7).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07 (8).jpg

SkodaFabiaCombi-msd-jfm07.jpg

 

La relève de la Škoda Fabia Combi est assurée.

Avec plus de 640000 Combi ancienne génération vendue, il fallait être à la hauteur. Verdict.

Coffre exemplaire

Le nouveau modèle à grandi par rapport à sa devancière. Il a gagné 7 mm en longueur et 46 mm en hauteur. La longueur de 4.239 mm, de même que la largeur de 1.642 mm et la hauteur de 1.498 mm constituent une bonne base pour un habitacle spacieux.  Son espace intérieur est plus généreux et ne se cantonne pas au rôle de simple utilitaire. Flexibilité et ergonomie exemplaire lui permettent de répondre rapidement à tous les chargements difficiles.

Avec 480 l, la capacité du coffre a crû de 54 l. Jusqu'à 1.460 l sont disponibles lorsque les sièges arrière sont rabattus. Cela représente un progrès de 235 l. Avec de telles valeurs, elle domine largement ses concurrentes et dame même le pion à des breaks positionnés deux catégories au-dessus d’elle. On relèvera aussi une impression d'espace aux places arrière, une zone de chargement plus importante avec un porte-vélo intégré, de nombreux compartiments de rangement et un couvre coffre à enrouleur doté du même mécanisme que celui de l'Octavia Combi.

Elégant et dynamique

À l’avant, la plus jeune des Škoda présente la même physionomie que la Hatchback. Des phares expressifs, une calandre 3D marquante, un capot aux contours bien dessinés qui se découpent au milieu en forme de flèche autour du logo et dont les côtés se prolongent dans les ailes saillantes lui confèrent des traits francs et sympathiques. Relativement vertical, le pare-brise procure une meilleure vue tout en évitant l'échauffement de l'habitacle par effet de serre. Le toit présente une ligne élégamment descendante sans pour autant sacrifier de précieux centimètres cubes dans le coffre à bagages. Dans son élan, cette ligne de toit se prolonge dans les montants arrière. Elle ne renie pas pour autant ses origines. Au contraire, elle rend hommage à sa devancière en reprenant l’arrondi de sa poupe et la vitre du hayon, qui procure une excellente visibilité arrière. Avec ses jolies jantes, sa ligne de toit « à la coupé » et le graphisme en visière des surfaces vitrées cunéiformes lui confèrent une allure particulièrement dynamique.

Et les moteurs ?

Côté motorisations, on trouvera trois moteurs à essence - 1.2 12V HTP de 51 kW (70 CV ), 1.4 16V de 63 kW ( 86 CV ) et 1.6 16V de 77 kW ( 105 CV )  et trois diesels  1.4 TDI de 51 kW (70 CV ), 1.4 TDI de 59 kW ( 80 CV ) et 1.9 TDI de 77 kW ( 105 CV )  faisant tous appel à la technologie des injecteurs pompe.

De série, la transmission est confiée à une boîte mécanique à 5 rapports. Le moteur 1.6 16V de 77 kW peut aussi être associé à la boîte automatique Tiptronic à 6 vitesses. Un filtre à particules est proposé en option pour les deux diesels les plus puissants.

Sur la route

Elle bénéficie de la même plate-forme et de la même suspension que la version Hatchback. À l'avant on trouve un train McPherson, celui-ci est fixé à un berceau en trois parties qui le désaccouple acoustiquement de la carrosserie, filtrant dans une large mesure les vibrations et bruits même si la version utilisée 1.9 TDI 105 ch de provenance VAG est lui toujours aussi bruyant . Il garantit un comportement directionnel propre et agile et une excellente sensation en virage et le confort est au rendez-vous.

À l'arrière, le train à bras combinés réduit le poids, autorisant ainsi des charges utiles élevées (jusqu'à 515 kg). Le faible encombrement vertical des bras combinés autorise un plancher de coffre bas et plan. Aucun coin ou bord ne gêne lors du chargement. Celui-ci est également facilité par le seuil de chargement bas de 637 mm.

La mise au point des trains roulants lui confère un comportement plutôt sous-vireur. La direction assistée est électrohydraulique. Il n'y a de ce fait assistance que lorsque la situation l'exige. Comparé à une direction assistée classique, cela représente une économie de carburant en ligne droite. Simultanément, on dispose d'une assistance « sur mesure » en fonction des conditions de déplacement.

Polyvalence

Parmi ses points forts, on relèvera principalement un design plus jeune, un confort et un caractère pratique. Avec un choix de matériaux et une finition plus soignée, la Fabia Combi de la deuxième génération met clairement la barre plus haut .

La nouvelle venue sera présentée en Belgique au mois de janvier par Škoda Auto à l'occasion du prochain salon de Bruxelles au prix de 11445 € pour la version essence de base et de 13490 € pour la diesel soit 700 € de plus que la version Hatchback.

MIROIR J-F

 

 

Accueil I Motor Sports I People I Events  I Sports I Auto industrie  I Contacts I Links